Illustration

D'où vient le mot « vitamine » ?

En 1890, le Dr Eijkmann, médecin au pénitencier de Java observe que les poulets de la basse-cour présentent les mêmes troubles que les prisonniers (difficultés à marcher...). Après une distribution accidentelle de riz non décortiqué aux poulets, il remarque que les troubles disparaissent. En modifiant la ration des prisonniers, leur état de santé s'améliore également. Son collaborateur, le Dr Grinjs en déduit qu'il existe dans l'enveloppe du riz un principe nutritif essentiel capable de guérir ces troubles neurologiques, décrits plus tard comme le béri-béri. En 1911, Casimir Funk, en analysant un extrait de cuticule de riz, découvre une amine, la thiamine (vitamine B1). Il lui donne alors le nom de vitamine, amine essentielle à la vie. 

À découvrir

Un aliment « sans conservateur », c'est mieux ?

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus Ok