Illustration

Carraghénanes

Il y a plus de 600 ans, dans le district de Carraghen sur les côtes d'Irlande du sud, on utilisait déjà une algue,  l'« Irish moss », pour sa propriété originale qui consiste à gélifier le lait. En France, sur les côtes normandes et bretonnes, les carraghénanes ont également une longue tradition d'utilisation. Le « lichen blanchi » ou « goémon blanc » était utilisé par la population côtière pour la préparation des flancs réalisés par simple cuisson des algues dans le lait. La fabrication industrielle des extraits a débuté réellement après la seconde guerre mondiale. A l'origine, seul le « lichen » était utilisé. Depuis, les carraghénanes sont extraits de diverses algues rouges. Ils sont autorisés pour leurs propriétés gélifiantes et stabilisantes. Ils apportent de la texture aux aliments.

Exemples d'utilisations : desserts lactés, certaines spécialités fromagères pour hamburgers, préparations à base de viande.

Etiquetage : « gélifiant : carraghénanes » ou « gélifiant : E 407 ». 

À découvrir

Chlorophylles

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus Ok