Illustration

Brasserie

La fabrication de la bière comporte quatre étapes : le maltage, le brassage, la fermentation et la garde. Pendant le maltage, la germination des grains d'orge libère des enzymes (amylases et protéases). Une fois activées par le chauffage, celles-ci vont transformer l'amidon des grains d'orge en sucres capables d'être fermentés par les levures. L'utilisation d'enzymes permet d'assurer un niveau optimum de sucres, et une fermentation de qualité. Par la suite, l'utilisation d'enzymes permet de clarifier la bière. Il y a près de 60 ans, les deux premières enzymes étaient autorisées pour la clarification des bières. 

À découvrir

Enzyme

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus Ok