Illustration

Actualités

Le saviez-vous ?

Un aliment « sans conservateur », c'est mieux ?

Si on a déjà utilisé une technique de conservation adaptée, comme la congélation, la stérilisation à haute température (UHT),  les conserves, alors l'utilisation de conservateur n'est pas nécessaire. Dans d'autres cas, comme pour les produits de charcuterie, l'utilisation des conservateurs est...

En savoir plus

BIO : De nouveaux ingrédients alimentaires de spécialité autorisés

Le samedi 30 avril 2016 | Alimentation humaine

BIO : De nouveaux ingrédients alimentaires de spécialité autorisés

Le SYNPA se félicite de la publication du règlement européen 2016/673.
Il met à jour la liste de plusieurs familles d'ingrédients de spécialité autorisés dans la production biologique.
De nouveaux additifs alimentaires sont autorisés : la gomme gellane (gélifiant et épaississant), la cire d'abeille et la cire de carnauba (agent d'enrobage en confiserie), l'érythritol (édulcorant). 
Parfois, une obligation s'ajoute sur le caractère biologique de la matière première : pour l'érythritol et, pour les lécithines à partir du 1er janvier 2019 ou l'érythritol.
Huit additifs alimentaires voient leurs conditions d'utilisation élargies : l'extrait de tocophérols, l'acide citrique, le citrate de sodium, l'acide tartrique, le glycérol d'origine végétale, le carbonate de sodium, le dioxyde de silicium et l'hydroxyde de sodium. Ainsi le dioxyde de silicium est autorisé dans les herbes et épices séchées en poudre, les arômes et la propolis. d'autres voient de nouvelles applications validées.
Le texte précise les modalités de production des microalgues destinées à l'alimentation humaine.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus Ok